Back to top

Seniors : Comment les protéger face à la canicule

09/08/2018 Expertise

En période estivale, les fortes chaleurs présentent un risque pour la santé de tous, et plus particulièrement pour celle des seniors. Quelques recommandations sont à suivre, afin de les protéger.

Les risques liés aux fortes chaleurs et à la canicule

Les seniors présentent des difficultés à maintenir leur température corporelle à 37°. En effet, ils ont une capacité réduite d’adaptation à la chaleur, caractérisée par une réduction de la perception de la chaleur, des capacités de transpirations et de la sensation de soif.

De plus, le risque de déshydratation devient plus important avec l’âge. Alors que le corps d’un nourrisson est constitué à 75% d’eau, il n’est plus que de 50% chez un senior. Il ne faut pas oublier également qu’un certain nombre de médicaments, voire certaines maladies, augmentent la perte en eau.

Reconnaitre les symptômes de déshydratation ou d'un coup de chaleur

Différents symptômes indiquent un coup de chaleur :

  • Une température élevée (jusqu’à 41°), 
  • La peau sèche, rouge et chaude, 
  • Un pouls rapide, 
  • Une respiration rapide et superficielle, 
  • Des maux de tête, 
  • De la confusion, un comportement étrange, 
  • Un malaise ou une perte de connaissance. 

Il est primordial de rester vigilant à tous ces signes et de rester en contact avec les seniors, isolés ou non, au travers d’un appel téléphonique ou d’une courte visite pour vérifier leur état de santé et leur rappeler les conseils pour éviter la déshydratation.

Comment protéger les séniors face à la canicule ?

  1. Tout d’abord, il est important de réduire les sorties aux heures les plus chaudes de la journée, entre midi et 16 heures. S’il est indispensable de sortir, mieux vaut privilégier le matin ou le soir et rester à l’abris du soleil,
  2. Il est important d’humidifier régulièrement la peau. Les seniors transpirent peu, il est donc important de compenser cette carence pour aider le corps à se refroidir. Des douches régulières, un linge humide ou un brumisateur permettront de rafraichir les zones les plus importantes du corps : le visage, la bouche, la nuque, les jambes et les avant-bras,
  3. L’hydratation est très importante. Il ne faut pas attendre de ressentir la soif pour boire. Pour une hydratation suffisante, il faut boire 8 à 10 verres d’eau par jour minimum répartis dans la journée. En termes d’alimentation, il est important de consommer des aliments riches en eau tels que la tomate, les concombres, les courgettes, les agrumes, le melon, la pastèque. Les yaourts sont aussi conseillés,
  4. En cas de forte chaleur ou de canicule, il est préconisé de porter des vêtements de couleurs claires, amples et légers,
  5. En cas de traitement médicamenteux, il peut être souhaitable de demander l’avis du médecin ou d’un pharmacien,
  6. Il est également possible de préparer son intérieur pour supporter les fortes chaleurs : fermer les fenêtres la journée pour empêcher la chaleur d’entrer mais les ouvrir le soir, lorsque les températures diminuent ; éviter les cuissons longues ; s’équiper de ventilateurs ou de climatiseurs…
  7. Enfin, les personnes âgées, isolées ou handicapées peuvent être inscrites sur le registre de la Mairie. Elles bénéficieront d’une aide en cas d’épisode caniculaire.

 

Pour en savoir +

- sur les recommandations de comportements et de prévention, rendez-vous sur www.santepubliquefrance.fr

- contactez Canicule Info Service au 0800 06 66 66. Appel et service gratuits, depuis un téléphone fixe ou mobile, ouvert du lundi au dimanche de 9h à 19h.